English | Accueil | Contactez-nous | l’Atlas des papillons des Maritimes
ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo ACCDC logo

À propos des données du CDC CA

Le Centre de données sur la conservation du Canada atlantique (CDC CA) maintien des bases de données afin de documenter quelles espèces sont présentes dans chaque province atlantique canadienne et les endroits ou les espèces rares au niveau provincial sont connus. L’évaluation de l’états des espèces en termes de conservation est déterminée en collaboration avec d’autres experts et est résumée dans le classement de l’état sous-national (’’S-rank’’) de chaque espèce dans chaque province. Le CDC CA maintient les ’’s-ranks’’ pour tous les vertébrés terrestres, pour toutes les plantes vasculaires, pour tous les bryophites (les mousses et plantes reliées), pour tous les macrolichens, et pour plusieurs groupes d’invertébrés. Depuis novembre 2019, notre base de données contient le classement provincial pour plus de 12,000 espèces et taxons sous-spécifiques. Le ’’S-rank’’ provincial pour les espèces est disponible ici.

Le CDC CA maintient l’information sur l’emplacement des espèces qui font partie des préoccupations en termes de conservation (’’S-ranks’’ entre S1 et S3S4) et des espèces considérées extirpés [SX] et historiques [SH] dans une base de données d’un système d’information géographique (SIG). Notre base de données de présence d’espèces terrestres contient 1.57 millions enregistrements incluant 353,000 enregistrements d’espèces rares à l’échelle provinciale compilés de centaines d’autres sources d’informations. Les enregistrements de présence d’espèces contiennent la collecte de données récent et très précis du travail de terrain annuel du CDC CA et considèrent aussi les informations anciennes qui peuvent aller jusqu’à 150 ans ou plus dans le passé pour lesquels les emplacements peuvent ne pas être connus avec précision. La base de données du CDC CA sur la fréquence des espèces est la seule source d’information relativement complète sur les endroits du paysage où on connait qu’il y a des espèces en termes de conservation. Une consultation avec la base de données du CDC CA est une étape obligatoire dans toute évaluation d’impact environnemental au niveau provincial et fédéral. De plus, nos données sont consultées une centaine de fois annuellement lors des propositions de développement, lors de la délimitation de nouvelles zones protégées, et lors de l’aménagement du territoire et la recherche académique du gouvernement et des ONGs. La qualité et l’exhaustivité de nos données s’améliorent significativement à chaque année à travers des nouvelles enquêtes de terrain entreprissent par nos employés et par l’incorporation de nouveaux ensembles de données provenant de l’extérieur de l’organisation.

Voir Frais et Usage et notre Dictionnaire de données afin d’obtenir de l’information à propos de l’utilisation de nos données.

À propos du processus de demande de données - au Maritimes

Les demandes de données

Des données de notre base biodiversifiée des Maritimes peuvent être obtenue en nous soumettant une ’’demande de données’’. La nature des données que nous somme capable de partager est régi par des mandats du Département des Ressources Naturelles au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle Écosse, et à L’île du Prince Édouard (hyperlien des ’’espèces sensibles en termes d’emplacement’’ ce trouve dans la section ci-dessous). Les mandats peuvent changer périodiquement, alors on vous demande de vérifier cette page fréquemment ou de contacter le ’’Data Manager’’ pour de l’information le plus récent.

Emplacement des Espèces Sensibles

À partir du mois de mai 2014, le CDC CA a été mandaté par le Département des Ressources Naturelles (DRN) en Nouvelle Écosse et au Nouveau-Brunswick de considérer certaines espèces comme ’’sensibles en termes d’emplacement’’. Comme tentative pour réduire le risque que ces espèces soient exploitées, les emplacements précis de chacune sont seulement partagés avec les organisations et individus autorisés. Ceux qui font des demandes de données qui contiennent des espèces sensibles en termes d’emplacement sont référés aux biologistes régionales du DRN pour de l’information supplémentaire.

Nouveau-Brunswick

    Nom scientifique Nom Commune L’acte des espèces à risque Protection légale provinciale
    Chrysemys picta picta Tortue peinte    
    Chelydra serpentina Tortue serpentine Préoccupante Préoccupante
    Glyptemys insculpta Tortue des bois Menacé Menacé
    Haliaeetus leucocephalus Pygargue à tête blanche   En voie de disparition
    Cicindela marginipennis Cicindèle des galets En voie de disparition En voie de disparition
    Coenonympha nipisiquit Satyre fauve des Maritimes En voie de disparition En voie de disparition
    Falco peregrinus pop. 1 Faucon pèlerin - anatum/tundrius pop. Préoccupante En voie de disparition
    Bat Hibernaculum   En voie de disparition* En voie de disparition*

*Myotis lucifugus (’’Little Brown Myotis’’), Myotis septentrionalis (’’Long-eared Myotis’’), et Perimyotis subflavus (’’Tri-colored Bat or Eastern Pipistrelle’’) sont tous considérés en voie de disparition sous l’acte fédérale des espèces à risque et l’acte des espèces à risque du N.-B.

Nova Scotia

    Scientific Name Common Name Species at Risk Act Provincial Legal Protection
    Glyptemys insculpta Tortue des bois Menacé Menacé
    Emydoidea blandingii Tortue mouchetée (pop. de N-É.) En voie de disparition Vulnérable
    Fraxinus nigra Frêne noir   Menacé
    Bat Hibernaculum   En voie de disparition* En voie de disparition*
    Falco peregrinus pop. 1 Faucon pèlerin - anatum/tundrius pop. Préoccupante Vulnérable

*Myotis lucifugus (’’Little Brown Myotis’’), Myotis septentrionalis (’’Long-eared Myotis’’), et Perimyotis subflavus (’’Tri-colored Bat or Eastern Pipistrelle’’) sont tous considérés en voie de disparition sous l’acte fédérale des espèces à risque et l’acte des espèces à risque du N.-E.

Types de demande de données

Demandes standards - $150.00
La majorité des demandes que l’on reçoit cherche à déterminer s’il y a des enregistrements d’espèces qui font partie des préoccupations en termes de conservation et cherche à déterminer s’il y a des zones significatives ou administrées dans les environs des sites ou des projets pourraient être entrepris.

Les données recensées

  • La base de données biodiversifiée du CDC CA – les espèces rares et les espèces terrestres protégées qui ne sont pas sensibles en termes d’emplacement (les vertébrés terrestres, les invertébrés, les plantes vasculaires et non-vasculaires avec les classifications suivantes :
    • S-RANK: SX, SH, S1*, S2*, S3*
    • COSEPAC (Comité sur la situation des espèces en péril au Canada): ’’Endangered (En voie de   disparition)’’, ’’Threatened (Menacé)’’, ’’Special Concern (Préoccupante)’’
    • Énuméré au niveau provincial : ’’Endangered (En voie de disparition)’’, ’’Threatened (Menacé)’’,   ’’Special Concern (Préoccupante)’’, ’’Vulnerable (Vulnérable)’’
  • Les bases de données sur la faune d’une tierce personne (’’Freshwater fish’’, ’’Pelagic Birds’’, ’’Colonial Birds’’, ’’Waterfowl’’)
  • La base de données sur les zones significatives – les régions de signification écologiques qui peuvent ou ne peuvent pas avoir une protection légale (par exemple : ’’NS DNR Significant Habitats and Species Database’’, ’’Bird Studies Canada and Nature Canada Important Bird Areas’’, ’’Department of Fisheries and Oceans Marine Protected Areas’’)
  • La base de données sur les zones administrées – Une variété de sites officiels qui ont un certain niveau de protection légal pour la faune à l’intérieur de leur limite
  • Des bases de données additionnelles peuvent être recensées sur demande (’’Breeding Birds’’, ’’Marine Mammals’’, ’’Saltwater fish’’)

*Consultez Rangs de conservation pour plus d’information

Le contenu du rapport des résultats

  • Observation détaillée de données connues pour toutes les espèces de préoccupations en termes de conservation, Zones Significatives ou Zones Administrées qui sont connues à l’intérieur d’un rayon de 5 km de la zone d’intérêt
    • Comprend des coordonnées précises et des emplacements (tableau ’’Excel’’, fichiers de formes ’’ESRI’’)
  • Une liste de toutes espèces de préoccupations en termes de conservation connues dans un rayon de 100 km de votre zone d'intérêt
    • Comprend la distance de l’observation la plus proche de chaque taxa (tableau ’’Excel’’)
  • Un rapport complet des données fournissant :
    • résumés et cartes des résultats de la requête
    • une liste des ’’espèces sensibles en termes d’emplacement’’ et de préoccupation en termes de   conservation qui sont connues à l’intérieur de 5 km de la zone d’intérêt
    • une liste des sources de données
    • un accord d’utilisation des données
    • l’information nécessaire pour contacter un des spécialistes des données

Demandes personnalisées

Lorsque la région géographique recensée dépasse celle d’une demande de données standard ou si la demande nécessite un montant considérable de temps de traitement de l’information et d’analyse, celle-ci est considérer comme une demande personnalisée.

    Des demandes personnalisées comprennent :
  • Des requêtes à l’intérieur d’une zone géographique plus grand que l’équivalent d’un cercle de rayon de 5 km (approximativement 78.5 km2))
  • Des requêtes à l’intérieur de zones d’intérêts qui sont définies par des couches géospatiales (par exemple : proche des lignes ou à l’intérieur des polygones)
  • Livraison de produits qui nécessitent une productivité personnalisée

Le prix des demandes de données personnalisées est établi de façon individuelle basé principalement sur les coûts liés à la zone géographique recensée et à la complexité de la demande. Tous frais pour des demandes de données personnalisées sont cités avant que le traitement de l’information commence.

Les standards de service relié à une demande de données du CDC CA

La période de réponses à une demande de données standard et une demande de données personnalisée est typiquement à l’intérieur de 7 jours ouvrables, jusqu’à un maximum de 10 jours ouvrables pour les périodes de pointe de la saison.

De plus, le CDC CA offre un service ’’Dès que possible’’, mais une prime additionnelle de 50% s’appliquera à votre demande. Selon la disponibilité de notre personnel, la période de réponse aux demandes de données ’’Dès que possible’’ peut généralement être retourné à l’intérieur d’un ou deux jours. Consultez nos frais pour plus d’information.